Mai 68, étape symbolique d’une évolution sociétale – Mouna, un héro grec qui célébrait la vie et les idées (sixième contribution)

Participez à la préparation du Café citoyen qui aura lieu le 7 juin à Poitiers en adressant un court texte sur ce qu’évoque pour vous l’expression Mai 68 à cerclecondorcet86@yahoo.com . Une synthèse des contributions servira d’introduction.

Il y aura du trop plein de souvenirs, de témoignages sur mai 68 , sur ses figures et événements plus ou moins emblématiques… Je préfère me souvenir de Mouna , harangueur public qui survécu à 68 pendant bien des années battant le pavé de Paris, avec son sourire , son vélo déglingué, son  réveil autour du coup qui sonnait pour nous « réveiller » , avec des idées , des mots pour dénoncer avec humour , malice et finesse la société de consommation,  le racisme,  l’exploitation… » le caca pipi TALISME .. ». le danger nucléaire … la corruption des élites etc. A lui seul, écrivait Cavanna, Mouna est une manifestation. Mouna aurait eu cent ans cette année. Panam est en deuil depuis 1999 date de sa mort. Il est présent dans notre mémoire bien plus que Dany… pour une seule raison … Mouna était un héros grec qui célébrait la vie et les idées … loin des postures et de l’air du temps… Dany se préoccupa beaucoup de lui même et fit carrière… Il est d’ailleurs devenu un notable de la République  et des salons divers et variés et donnera des conférences très sérieuses en ce mois de mai. Mouna nous invitait  » à  faire l’amour les uns sur les autres »…de  » moins prier et d’aimer plus  » en jetant joyeusement des graines aux badauds qui l’écoutaient.  Comprenne qui voudra …

Clochard-philosophe libertaire, pacifiste, écologiste avant l’heure, Mouna connut son heure de gloire en mai 68.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *