Mai 68 étape symbolique d’une évolution sociétale – Comme si, dans la nuit du 4 août, les privilégiés eux-mêmes avaient voté l’abolition de leurs propres privilèges (4ème contribution)

Participez à la préparation du Café citoyen qui aura lieu le 7 juin à Poitiers en adressant un court texte sur ce qu’évoque pour vous l’expression Mai 68 à cerclecondorcet86@yahoo.com . Une synthèse des contributions servira d’introduction.

J’étais en 4ème année de médecine. Je faisais partie des « nantis » qui avaient passé avec succès deux ans plus tôt le concours d’Externat. C’était une sorte de privilège que d’avoir réussi ce concours. Les Externes étaient les seuls parmi les étudiants à être dotés de 5 à 6 « lits » dont ils étaient responsables dans les services hospitaliers et pouvaient choisir leur service, en fonction de leur rang au concours, tous les 6 mois, pendant 4 ans. Les autres étaient réduits à errer dans les couloirs sans disposer de « lits » bien à eux et ne bénéficiaient pas du même enseignement de leurs Maîtres qui les considéraient comme des nuls. Mai 1968, par son bouillonnement intellectuel a fait réaliser que cette situation était injuste. Non seulement par les étudiants sans grade, mais aussi par les Externes eux-mêmes. J’étais alors membre du bureau de l’Association des Externes et Anciens Externes des Hôpitaux … de Poitiers (Mazette !!). Quand a eu lieu l’Assemblée Générale de notre Association Nationale, je suis « monté à Paris » avec d’autres délégués et nous avons voté la suppression de l’Externat, afin que tous les étudiants puissent bénéficier du même enseignement pratique. Un auto-sabordage altruiste…

Comme si, dans la nuit du 4 août, les privilégiés eux-mêmes avaient voté l’abolition de leurs propres privilèges.

Rappelons que l’Externat avait été créé par Bonaparte en 1802 pour avoir une main-d’œuvre gratuite dans les Hôpitaux du territoire.

P.S.1. Le terme de « lit » incluait aussi le malade qui s’y trouvait couché …la sémantique de l’époque avait parfois des raccourcis !

P.S.2. Pendant toutes ma carrière, j’ai tout de même tenu à garder sur mes ordonnances la mention « Ancien Externe des Hôpitaux ». La vanité pourrait-elle parfois se cacher sous le masque de l’altruisme ? Mais c’est une autre question !

PS 3. Il fallut attendre 2005 pour que le concours d’Internat (classe de nantis supérieure) soit supprimé et remplacé par un Examen National Classant (ECN) ouvrant la porte aux meilleurs choix pour les meilleurs. Mais c’est encore une autre question qui ouvrirait une autre boite de Pandore sur l’égalité, l’égalitarisme, l’équité…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *